Warning: getimagesize(images/72.png): failed to open stream: No such file or directory in /var/www/html/cap-sizun.com/articles/include_metas.php on line 40
Alerte au phishing ou hameçonnage - Articles du Cap-Sizun

Si vous souhaitez publier un Article, inscrivez vous et/ou identifiez vous via le formulaire situé en haut à droite de votre écran .

Alerte au phishing ou hameçonnage

Par Cleden le 18 Juin 2009 à 21h01 | Mis à jour le 18 Juin 2009 à 21h04 | Catégorie: Informatique | Commentaires (0)

Parce qu'il s'agit d'un type de fraude très en vogue actuellement sur internet, il convient de mettre en garde les utilisateurs non avertis contre le phishing ou hameçonnage.Cet article aura pour but de présenter les rouages de cette fraude et les moyens pour s'en prémunir.

Les mécanismes du phishing ou hameçonnage

Le hameçonnage, comme son nom l'indique, consiste a appâter l'internaute grâce à un leurre soigneusement choisi. En pratique, le fraudeur envoie un mail en se faisant passer pour un organisme auquel le destinataire est client ou du moins inscrit. Ce mail ressemble à s'y méprendre à un mail officiel. Le contenu du mail a pour but de récupérer des informations sensibles en prétextant une vérification ou une erreur informatique et en proposant un site web à visiter. Ce dernier contient un formulaire à compléter par des données personnelles. Bien évidement, ces données seront collectées et utilisées à des fins malhonnêtes.

Les moyens de prévention

Le seul moyen pour se prémunir de toute tentative de hameçonnage est de vérifier soigneusement l'adresse du site internet en question c'est à dire l'adresse qui apparait dans la barre d'adresse de votre navigateur. Cette adresse doit correspondre exactement à celle de l'organisme officiel et qui vous est normalement familier. Méfiance car, parfois, une seule lettre diffère entre l'adresse du site officiel et celle de sa copie.

Dans tout les cas, un organisme officiel digne de ce nom, qu'il s'agisse d'une banque, d'une assurance ou d'un commerce, ne vous demandera jamais vos données personnelles tels que vos identifiants ou vos coordonnées bancaires pour la bonne et simple raison qu'il les possède déjà.